Parfums et couleurs d’Argentine

Rien que son nom chante… Elle porte jusque dans ce nom une dimension qui fait rêver, la Pampa, la Terre de Feu, la Patagonie, UshuaÏa, les chutes d’Iguazu…

° Nostalgie et sensualité avec le Tango né ici au début du XX° siècle. Au début il se danse uniquement entre hommes et quelques années plus tard, ce sont les femmes de la bourgeoisie qui commencent à le danser. Aujourd’hui il se danse entre un homme et une femme. C’est un spectacle fascinant qui dégage une aura magique. Il est l’élégance…

° Le poncho, vêtement traditionnel argentin, toujours très coloré est tissé en laine de lama…

° Le café :  l’odeur de ce café que l’on torréfie apportée par le vent jusque sous votre nez…

° L’eucalyptus : l’agréable odeur du bois de cet arbre que l’on brûle pour servir de bois de chauffage…

° La verveine d’Argentine très parfumée avec ses notes mentholées et ses senteurs d’agrumes…

° Le chimichurri, condiment aux arômes diverses et aux couleurs vives rouge, verte utilisé généreusement pour les viandes grillées… 

° L’odeur d’un cigare et le plaisir pour les yeux de les regarder aligner dans leurs beaux coffrets de bois, de carton…

Et puis Mar del Plata, ville d’environ 625 000 habitants appartenant à la province de Buenos Aires, fondée en 1874, important port de pêche, avec ses nombreuses industries du textile, agroalimentaires, ses très nombreuses exploitations agricoles et d’élevage développées dans les environs. Elle est l’un des principaux centres touristiques du pays et très développée sur le plan culturel avec de nombreux musées. Elle est appelée   »la Perle de l’Atlantique » ou « la Biarritz argentine ». Elle est belle et élégante…

Et puis à une trentaine de kilomètres de là, un ranch où il fait bon vivre et s’occuper des autres… 

8 commentaires à “Parfums et couleurs d’Argentine”


  1. 0 eultreia1 15 oct 2012 à 13 h 22 min

    En vous lisant, on a l’envie de partir, en… Argentine pour voir, sentir, s’imprégner…Le Tango, danse sensuelle, celle des amants ou des amoureux de la vie, dans ce qu’elle sait donner à qui regarde autour de lui.
    On a envie de pousser plus loin, à trente km de Mar del Plata pour un ranch où l’on reçoit et où l’on donne. On a envie d’en savoir plus mais on n’ose pas. Attendons le prochain article.
    Hier soir, un magnifique film, que vous connaissez, « Le parfum » de 2005, je crois. Superbe…j’ai pensé à vous bien sûr.

    Répondre

  2. 1 eultreia1 15 oct 2012 à 13 h 38 min

    Je ne peux m’empêcher de vous envoyer un lien pour un extrait du film Le Parfum de l’Allemand Tom Tykwer (2006), revu à la télévision, hier soir.
    Film presque parfait mais les goûts et les couleurs…

    http://www.youtube.com/watch?v=SzSjJ4qelcQ&feature=fvwrel

    Répondre

  3. 3 eultreia1 23 oct 2012 à 20 h 41 min

    Bonsoir Marie,

    Vous faites partie des élus de unblog : les mots surlignés dans votre dernier article sont des supports publicitaires.
    Bien à vous.
    Claude

    Répondre

  4. 4 marie 24 oct 2012 à 16 h 25 min

    Bonjour Claude,

    Merci à vous de m’annoncer cette récompense. Est-elle vraiment méritée ? Je ne savais pas que cela existait. Je ne vois pas les mots surlignés dans l’article…

    Marie

    Répondre

    • 5 eultreia1 25 oct 2012 à 18 h 01 min

      Bonsoir Marie,

      Je ne crois pas que la publicité imposée soit un cadeau. Vous ne voyez pas les mots surlignés ni la pub car c’est votre blog : l’intérêt n’est pas que vous ayez accès aux pubs,mais que vos visiteurs les voient. Et que vous consultiez les pubs des autres blogs de unblog.

      Claude

      Répondre

  5. 6 ditchlakwak 31 oct 2012 à 21 h 46 min

    Vous qui aimez tant les mots, savez-vous que le concentré d’un parfum s’appelle un absolu?

    Dernière publication sur Pêle-mêle : L'alcool

    Répondre

    • 7 marie 4 nov 2012 à 19 h 13 min

      Bonjour et merci pour votre commentaire.

      Je connais bien-sûr les « absolues » qui sont les essences obtenues à partir des « concrètes » (pâtes végétales) par extraction par un solvant volatil (alcool)… Elles sont différentes des « huiles essentielles » obtenues par hydrodistillation d’un végétal.

      Les « absolues » sont les matières premières très précieuses utilisées en très infimes proportions pour la création d’un parfum… On parle d’ »Absolue de Jasmin », d’ »Absolue de Mousse de Chêne »… N’est-ce pas de jolis noms…

      Marie

      Répondre

Laisser un commentaire


octobre 2012
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Catégories

Messagerie

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Lahuppe |
Tourdhorizon |
Cielmonavis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Agent territorial en action...
| Jetestpourvous
| Katouya 6